Alternance au STID d’Avignon ? c’est possible !

Depuis la rentrée universitaire 2012-2013, les étudiants ayant validé les deux premiers semestres  de leur DUT (S1 et S2 = 1ère année de DUT) ont la possibilité, s’ils le souhaitent,  d’effectuer le reste de leur formation en alternance. L’entreprise recrute l’étudiant(e) en contrat de professionnalisation à l’issue de cette 1ère année pour une durée  de 24 mois selon le schéma suivant :

  • le contrat de professionnalisation débute le 1er septembre de l’année N
  • l’étudiant salarié suit normalement les cours du semestre 3 de l’année N (*)
  • à la fin de ce semestre, l’étudiant effectue un an dans l’entreprise : janvier de l’année N+1 jusqu’à janvier de l’année N+2
  • en janvier N+2, l’étudiant revient à l’IUT effectuer son semestre 4 (*)
  • le stage obligatoire de 10 semaines s’effectue dans l’entreprise et l’étudiant reste sous contrat jusqu’au 31 août de l’année N+2.

(*) L’étudiant salarié est en entreprise pendant les congés universitaires et profite à la fois d’un encadrement par un tuteur industriel et du soutien d’un tuteur pédagogique.

L’étudiant(e) bénéficie ainsi d’une formation rémunérée (65 % du SMIC pour les moins de 21 ans et 80 % de 21 à 26 ans), avec une immersion longue au sein de l’entreprise. Contrairement à une formation par alternance « classique », l’entreprise peut  se trouver « délocalisée » du lieu de formation pédagogique sur Avignon.  Le DUT est validé en trois ans avec, en retour, une expérience professionnelle intégrée et étendue par rapport au cursus classique. Au final, le contenu pédagogique de sa formation en DUT STID est totalement identique à celle de la voie classique avec l’avantage d’une immersion complète en entreprise.

Ce type d’alternance annualisée présente également plusieurs avantages pour l’entreprise :

  • présence continue du jeune avec immersion complète et durable dans une équipe de travail, répondant mieux aux besoins de l’entreprise qu’une formation par alternance « classique »
  • frais de formation pris en charge tout ou partie par l’OPCA et réponse à l’obligation de recruter 4 % de salariés en contrat d’alternance
  • formation pouvant offrir un modèle de « pré-recrutement ».